Askolovitch nous insulte et m'écoeure : nous sommes la voix des victimes de l'islam



Nous sommes la voix des victimes de l'islam, nous sommes la voix de tous ceux et celles qui du monde musulman lui même s'aperçoive de la barbarie des textes et veulent y échapper, de celles et ceux qui dans le monde musulman disent parfois, le plus souvent taisent et tentent de communiquer avec nous, pour dire leur désespoir.

J'ai honte pour la France, pour l'occident, que la clairvoyance et la détresse de ces hommes et femmes lucides vivant sous loi musulman, soit qualifiée ici par des pseudos intellectuels aussi ignorants qu'arrogants, de "manque de nuance", "traumatisme", ou " islamophobie" ou même de racisme. Insulter les victimes, insulter les héros, insulter ceux et celles qui tentent de relayer leurs voix ,d'arrêter le mal en en sortant "par le haut", par la prise de conscience, pour empêcher l'accroissement de la violence et tenter d'en sortir .. voilà tout ce dont ces intellectuels qui trahissent leurs devoirs sont capables.

L'histoire Kravchenko se répète ...
http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu01219/le-proces-kravchenko.html


Claude Askolovitch se fend d'insultes contre Riposte laique, où j'adresse certains de mes articles, le traite de "site pourri", de "dingues"
cet homme qui n'est pas fichu d'aligner trois mots sur l'islam et pourtant se permet de consacrer un livre à la situation des musulmans "visible", sans se demander un instant ce que cette "visibilité" rend visible, ce dont elle fait la propagande, m'écoeure.

Il y a une chose qu'il ne faut pas oublier quand on est juif  : nous serons tous jugés.


video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire