Lettre à un jeune homme de 17 ans qui veut tracter devant le Planning ..

Lettre à un jeune homme de 17 ans qui veut : " organiser des Rosaires publics de réparation devant les cliniques d'avortements (...) . Avec plusieurs amis, nous tractons dans la rue aux alentours des lycées privés et publics d'Avignon, nous allons à proximité du Planning Familial pour rencontrer les femmes qui souhaitent tuer en toute légalité leur enfant, et nous essayons, avec l'Amour du Christ, de les en dissuader."


Bonjour N .., 

je vous écris à la suite de votre lettre ouverte (..)

je suis féministe et pour le droit des femmes de disposer de leur corps, et je voulais à mon tour vous faire connaitre mon point de vue sur votre démarche,

j'imagine que vous souhaitez agir comme la jeune fille du film "Juno" : 

video


je vous envoie le lien vers la lettre que j'ai écrite sur la survenue de Xavier Dor au Planning Familial et sur les démarches des anti-ivg en général

il y a tellement à dire sur le sujet ... 
l'essentiel que je veux vous dire ce matin, est que les femmes qui viennent au Planning sont deja en état de "choc" et qu'elles ont besoin avant tout de soutien et d'espoir et d'aide, et probablement, d'informations sur leur corps, sur leur enfant, sur l'aide de la société ...

légalement et humainement, il est très complexe et difficile de savoir comment les aider, quelles que soient les idées que l'on ait sur l'ame et le droit de vivre, à cause de cette situation de choc, d'urgence, et parce que chaque femme est différente .... même pour des adultes professionnels et des femmes, le dialogue dans ces circonstances est difficile  : or vous êtes très jeune et vous êtes un garçon

vous n'êtes pas dans leur situation d'urgence, d'urgence pour savoir que faire par rapport à cet enfant, vous avez le temps qu'elles n'ont pas pour vous informer sur toute la complexité de ces situations ... j'espere que vous le prendrez si vous voulez agir "dans l'amour", l'amour est du travail souvent ...

quelques textes .. 


Cordialement

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire